JEUDI 4 MAI 2017 – GRAND PRIX DE LA BAGUETTE DE TRADITION FRANCAISE DE LA VILLE DE PARIS

JEUDI 4 MAI 2017 – GRAND PRIX DE LA BAGUETTE DE TRADITION FRANCAISE DE LA VILLE DE PARIS

800_IMG_6574

REGLEMENT DU GRAND PRIX DE LA BAGUETTE DE TRADITION FRANCAISE DE LA VILLE DE PARIS

La Maire de Paris,

Vu le Code général des collectivités territoriales ;

Vu la délibération du 24 janvier 1994 relative à la création du grand prix de la baguette de la ville

de Paris ;

Arrête :

Article 1 :

Le grand prix de la baguette de tradition française de la ville de Paris est attribué à une boulangerie

parisienne où le pain est fabriqué sur place selon des procédés traditionnels par un artisan boulanger.

Article 2 :

Le grand prix de la baguette de tradition française de la ville de Paris est décerné par un jury

présidé par l’adjointe à la Maire de Paris chargée du commerce, de l’artisanat et des professions

libérales et indépendantes, représentant la Maire de Paris, ou son représentant. La composition du

jury sera fixée par un arrêté ultérieur.

Article 3 :

Seront admises à participer à ce concours les boulangeries définies à l’article 1, inscrites au

Répertoire des Métiers ou immatriculées au Registre du Commerce et des Sociétés, et dont les

boulangers répondent aux critères définis par la loi 98-405 du 25 mai 1998 déterminant les

conditions juridiques de l’exercice d’artisan boulanger (JO du 26 mai 1998).

Il ne sera admis qu’un seul dépôt de baguettes par boulangerie.

Article 4 :

Les candidats devront déposer ou faire déposer deux baguettes identiques, entre 10h30 et 13h, dans

les locaux de la Chambre Professionnelle des Artisans Boulangers Pâtissiers, 7 quai d’Anjou –

75004 Paris. Ces baguettes devront être accompagnées d’une enveloppe fermée sans identification

extérieure, comportant les trois documents suivants :

Attestation sur l’honneur du candidat dûment remplie, avec les nom, prénom, téléphone de

l’artisan ayant confectionné les baguettes, ainsi que le nom et l’adresse de l’établissement

Justificatif de la raison sociale de la boulangerie (extrait RCS ou D1)

RIB

Chaque candidat certifiera sur l’honneur que les baguettes sont de sa fabrication.

Les candidatures incomplètes ne seront pas retenues.

Les baquettes remises au-delà de 13h ne seront pas acceptées.

Les professionnels participant à l’organisation et au jury du grand prix ne pourront pas concourir.

Le lauréat du grand prix au titre d’une année considérée sera membre de droit du jury l’année

suivante. Il ne pourra plus concourir pendant quatre ans.

Article 5 :

Les deux baguettes devront répondre aux caractéristiques définies par les articles 1 et 2 du décret

n°93-1074 du 13 septembre 1993 relatif à la fabrication du pain, son nom et sa marque ne devant

pas avoir fait l’objet d’un dépôt auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle.

Chaque baguette devra mesurer entre 55 et 70 centimètres de long. Chaque baguette devra peser

entre 250 et 300 grammes. L’utilisation d’adjuvants et/ou d’améliorants est interdite. La teneur en

sel ne doit pas excéder 18 grammes par kilogramme de farine.

Les membres du jury attribueront à chaque groupe de deux baguettes une note sur 20 selon la grille

de notation suivante :

Cuisson : 4 points ; goût : 4 points ; mie : 4 points ; alvéolage : 4 points ; aspect : 4 points.

Article 6 :

Le grand prix de la baguette de tradition française sera doté d’un prix d’un montant de 4.000 euros.

Le candidat ayant fabriqué les baguettes obtenant la note la plus élevée sera déclaré vainqueur.

Dans le cas où les deux candidats placés en tête obtiendraient la même note, ils recevraient chacun

un prix de 2.000 euros.

Un diplôme sera remis au(x) lauréat(s) par Madame la Maire de Paris ou son représentant.

Une liste des 10 meilleures boulangeries sera publiée au Bulletin Municipal Officiel, par ordre de

classement.

Les décisions du jury seront sans appel.

Article 7 :

Les organisateurs se réservent à tout moment le droit de vérifier la qualité et la présentation des

produits chez les dix premières boulangeries du concours.

Article 8 :

Seules les boulangeries faisant partie des dix lauréats retenus pourront afficher leur distinction, en

précisant leur classement, et ce uniquement sur les vitrines de l’établissement ayant fourni les

baguettes.

En cas de cession d’un fonds de commerce de la baguette, le nouvel exploitant ne pourra pas

communiquer sur le prix obtenu par son prédécesseur.

Ce dernier ne pourra afficher son prix qu’à l’intérieur de son nouvel établissement.

Toute communication mensongère ou pouvant induire les consommateurs en erreur est strictement

interdite.

Article 9 :

Le secrétariat du grand prix de la baguette de tradition française de la Ville de Paris est assuré par la

direction de l’attractivité et de l’emploi – bureau des activités commerciales sur l’espace public.

La date retenue pour le déroulement du grand prix est publiée chaque année au Bulletin Municipal

Officiel de la Ville de Paris.

Article 10 :

Le Secrétaire général de la ville de Paris est chargé de l’exécution du présent arrêté qui sera publié

au Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris.